La vie est une aventure

25 juillet 2016

Skygarden

Lundi 25/07
Ce matin, nous avions rendez-vous à 10h15 dans la City pour monter au Skygarden. Au 35eme étage, un superbe jardin tropical. Mais ce que viennent admirer, les gens, c'est vue sur Londres. Le temps était clair. On a vu tous les monuments de Londres dont le fameux concombre. Parmi les plantes, mon agave préférée.
Balade le long de la Tamise (marée forte) jusqu'à la Tate moderne. Visite rapide d'une partie de l'exposition permanente.
Déjeuner indien (Dishoom) près de Oxford Circus. Juste à côté de Liberty.
Cet après-midi, visite du Museum d'Histoire Naturelle. Très bonnes expositions sur les volcans et les dinosaures. Beau bâtiment.
Pas le courage de passer au Victoria & Albert Museum pourtant juste à côté.
On reprend le bus à double étage et filons jusqu'à Harrods. Il y a vraiment de tout à vendre. Même des dessins de Chagall et Picasso. Le rayon des jouets est forcément celui qui a le plus plu aux enfants.
Dîner en terrasse dans un pub anglais près de la maison. On s'est régalé. Dernière soirée à Londres. Demain retour en France.

Posté par cathduf à 23:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 juillet 2016

Columbia Road flowers market

Dimanche 24/07
Rendez-vous incontournable aujourd'hui au Colombia Road Flowers Market. Nous ne sommes pas les seuls mais cela vaut le coup. Très beau marché aux fleurs, très animé. Plein de jolies boutiques vintage autour et toujours grand beau ici. On craque pour une belle boîte verte ancienne que l'on avant déjà repérée à Hastings. On pouvait pas la laisser, même si l'on sait qu'elle va nous embêter pour le reste de la journée.
Déjeuner au Old Spitafields market. Cuisines du monde au choix. Mexique, Turquie et Liban pour nous. Beaucoup de cuisine éthiopienne ici. Pas encore goûté.
Les garçons filent visiter le stade d'Arsenal. Le graal pour eux. Avec Garance, nous nous baladons jusqu'à Bricklane Market. Énormément de monde dans les rues. Mélange de bouffe et de fripes. On retourne au calme dans le jardin du musée de Geffrye repéré ce matin.
On retrouve les garçons, trop contents de leur visite à King's Cross. Le quai 9 3/4 d'Harry Potter est une vraie attraction touristique. Faut faire la queue pour se faire photographier devant le 'passage'.
Passage rapide à St Pancras, voir le grand hall.
Dernière visite pour aujourd'hui. Station : Westminster. On voit enfin Big Ben et le parlement britannique. La cathédrale de Westminster. Trop tard pour une visite mais on admire de l'extérieur.

Posté par cathduf à 20:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

London calling

Samedi 23/07
Même pour aller à Londres depuis le Sud de l'Angleterre, il n'y a que très peu d'autoroute. Nous étions dans le bon sens, du Sud vers le Nord, même si nous avons eu un peu de monde à l'arrivée sur Londres. Beaucoup de bouchons dans l'autres sens, sur de toutes petites routes.
Notre appartement en rez de jardin est parfait. A 3 min à pied de la gare, dans une rue très calme. Déco très sympa.
Nous posons nos affaires et partons direct pour Notting Hill. Jour de brocante sur Portobello Road. Nous ne sommes pas les seuls à être venus voir ça. La rue est noire de monde. Il faut vite recharger les batteries. Pause déjeuner chez Honest Burger. Burgers délicieux et frites au top. Grosse entorse à notre régime. On bifurque vite vers les rues plus calmes de Notting Hill. Très jolies façades colorées. Quartier très sélect.
Pause dans Hyde Park. Il fait très beau et même très chaud. Les pelouses sont envahies pour les touristes et les Londoniens. Multi-activités sur l'herbe. Musique, DIY...
On reprend le métro direction Picadilly Circus. Là aussi rue noire de monde. Ce sont les soldes ici aussi. On entre dans un temple des articles de sport. 6 étages dont un complet consacré au foot. Les garçons craquent pour des maillots : Manchester United pour Romain et Nathan, Chelsea pour Charles. Trop de monde, mal aux pattes. On file à Kesingthon South, Chelsea. Quartier plus paisible. Très chic. Des voitures de luxe partout. Une concession Maserati. Les garçons sont aux anges. Passage au Coran Shop avant la fermeture. Même à Londres, les magasins ferment tôt, sauf les supermarchés. Coran Sho, pas très différent de celui de Paris.
Tout le monde a mal aux pieds. Matt, le dos coincé depuis plusieurs jours. On rentre à l'appart.
Passage au supermarché. Sainsbury beaucoup moins sympa que Morrison.
Pas le temps pour un jeu de société. Tout le monde au dodo.

Posté par cathduf à 00:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 juillet 2016

Great Dixter

Vendredi 22/07
Nous sommes retournés au port d'Hastings ce matin. Beaux bâtiments en bois noirs. Petits pêcheurs qui vendent leurs poissons. On a compris comment ils remontent leur bateaux sur le sable mais pas comment ils les mettent à l'eau ??
Visite d'une petite pépinière caritative. Très mignonne. J'ai craqué pour 3 petits pots.
Déjeuner pique-nique dans la campagne anglaise. Toutes les maisons sont charmantes.
Visite du jardin de Great Dixter. Cadre magnifique. Jardin un peu fouilli. Pépinière exceptionnelle.
Fin de journée à la plage. Pas fans des plages de galets, nous sommes retournés à Camber. Grand soleil. Eau très bonne. Charles s'est baigné 3 fois alors qu'il ne se met pas facilement à l'eau normalement.
Retour à la maison. Rangement avant départ pour Londres demain matin.

Posté par cathduf à 00:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 juillet 2016

Canterbury

Jeudi 21/07
On a fait un peu de route aujourd'hui. 90km, c'est pas tellement mais sur les routes anglaises, derrière un tracteur, ça peut être long. Incroyable le peu de voies rapides dans ce pays.
Découverte de Canterbury. Ville très animée. Pas le charme des villages anglais. Visite de la cathédrale. 40€ l'entrée pour la famille. Un peu abusé. La cathédrale devient impressionnante quand on se rend compte qu'il y a comme 2 cathédrales emboîtées l'une dans l'autre. La nef est immense.
Petit tour sur la côte au Nord de Canterbury. Pas fan. Nous ne nous arrêtons même pas alors que ce sont des plages de sable. On file jusqu'à Sandwich. Le village est superbe. Très homogène. De jolies maisons blanches et noires. Dégustation de pâtisseries anglaises sur la place du village. Le carot cake du jour est délicieux. Les enfants sont déçus. Pas de plage ici. On décide de rentrer.
La route du retour est plus facile. Plus de voies rapides. Dernier stop dans un village que nous avons plusieurs fois traversé sans nous arrêter. Gros coup de coeur. Ensemble de rues toutes fleuries. Très belles maisons et superbes jardins. Les enfants en ont marre mais je n'arrive plus à partir.
Repas anglais. Saucisses feuilletées, pâté en croûte aux oignons confits. Matt et moi, on se concentre sur la salade. Dur, dur. Cheesecake chocolat blanc et framboise en dessert.
Partie endiablée de Richesses du monde pour finir la journée.

Posté par cathduf à 23:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 juillet 2016

Hastings

Mercredi 20/07
Journée tranquille aujourd'hui. Les enfants en profitent pour jour à des jeux de société : président / trou du cul, richesses du monde... Le temps est gris ce matin. Matt a mal au cou, punition pour son match de tennis au Touquet. On déjeune tranquille à la maison. Vraiment agréable.
En début d'après-midi, on part à pied de la maison vers la vieille ville. Arrivés en haut de la colline, on est au milieu des nuages. On ne voit même pas la mer. On redescend dans le centre historique. Plein de jolies boutiques d'antiquités. On goûte quelques pâtisseries locales que l'on mange sur le port. Charmant port bordé de baraques en bois noir. Pas vraiment de port, les bateaux de pêche sont posés sur la plage de galets.
Direction la ville plus récentes et les attractions de bord de mer. Les enfants font un mini-golf. C'est Garance qui gagne, de justesse. Les scores sont serrés.
Pour rentrer, nous remontons avec le vieux funiculaire. Le soleil est revenu. Très belle fin de journée sur les maisons anglaises.
Matt et moi faisons qq courses. Cela nous amuse les supermarchés à l'étranger.
Apéro au soleil au fond du jardin.
Fish&Chips on the Beach. Ocean's eleven à l'autre bout d'Hastings. L'adresse nous a été recommandée par les proprios. On se régale.
Encore une très bonne journée.

Posté par cathduf à 23:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Seven Sisters - Brighton

Mardi 19/07
Aujourd'hui nous allons en direction de Brighton, plus à l'Ouest sur la côte.
Premier arrêt aux falaises blanches de Seven Sisters. Paysage magnifique. On monte jusqu'au phare et de l'autre côté le panorama est encore plus beau avec le phare rouge et blanc au pied de la falaise.
Il fait beau et chaud. Baignade obligatoire au pied des falaises. L'eau est bleu clair à cause de la craie. Les galets libérés des falaises forment la plage. Ça fait mal aux pieds mais la cadre est superbe.
Il faut repartir. Direction un jardin dans la campagne. Monk's house. Après un détour, quel déception de se rendre compte qu'il est fermé aujourd'hui. Comme tous les mardis. Toujours vérifier les horaires. On se balade dans le village. Le spectacle de l'école a lieu au fond du jardin que vous voulions visiter. Sympa mais rien d'extraordinaire.
On file vers Brighton. Stationnement dans le parking d'un centre commercial. On en profite pour faire qq emplettes. Romain et Matt n'avaient plus de bermudas, les voilà parés.
Pause sur la plage et baignade. De gros galets. Très douloureux pour les pieds. Beaucoup de monde sur la plage en cette fin de journée. Il fait très beau et très chaud. Plus de 30 degrés.
On rejoint le Pier. Découverte des machines à sous et des manèges pour les enfants. La fin du jour est magnifique. Il est déjà 21h, il est temps de rentrer. Ici pas d'autoroute. Que de petits tronçons de 2 voies de temps en temps. Beaucoup de routes étroites. Les trajets sont plus longs qu'en France. On profite de la magnifique campagne anglaise. Ce soir, c'est pleine lune.

Posté par cathduf à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 juillet 2016

Sissinghurst

Lundi 18/07
Des années que je rêvais de visiter les jardins anglais. Aujourd'hui, le grand jour est arrivé. Direction Sissinghurst gardens.
L'hôtesse d'accueil nous a convaincu de prendre l'abonnement annuel pour tous les jardins National Trust. Nous sommes officiellement 'National Trust members'. On nous regarde plus pareil maintenant !!
Les jardins de Sissinghurst sont juste magnifiques. Des beaux bâtiments en briques au milieu de la campagne. Des mix borders colorées. Des vergers très champêtres. Les enfants ont été très patients. Les garçons espèrent pouvoir visiter un stade londonien en échange.
Déjeuner dans le village. The Milk house. Ambiance so british.
L'après-midi, nous visitons le château médiéval de Bodiam, très bien conservé.
Vite avant la fermeture, nous visitons les jardins de Bateman's. La maison de R. Kippling, l'auteur du 'Livre de la jungle' et de 'Tu seras un homme, mon fils'. Très joli corps de bâtiments et magnifique potager.
Grâce à notre carte de membres, nous visitons gratuitement tous ces lieux.
Pause rafraîchissements dans le village. Oui, il fait chaud, même en Angleterre. Enfin, ça reste très supportable.
Les garçons en profitent pour tester les pelouses anglaises. Le ballon atterrit dans le jardin d'une maison limitrophe du playing field. Nous voilà obligés de sonner à différentes maisons pour essayer de retrouver le ballon. Première tentative : un papi nous accompagne dans son jardin. Pas de ballons parmi les herbes folles. Il nous accompagne chez son voisin. Le ballon se trouve au milieu des roses. Matt le félicite pour la beauté de son jardin. Il nous indique qu'il fait visiter son jardin lors des journées portes ouvertes. Je demande alors une visite privée. Il est tout content. Son jardin est magnifique. Plusieurs chambres de verdures, une fontaine, un bassin, des delphiniums gigantesques, pleins de fleurs partout et même des serres et un potager, gérés par sa femme. Lui s'occupe des fleurs. 85 ans et il entretient tout tout seul. Très belle rencontre.
Ce soir, nous dégustons le crabe déjà décortiqué acheté hier lors de notre escapade au phare.
Partie de Richesses de monde en cours. Charles a choisi le jeu, pas content de is partie de Scrabble de hier soir.

Posté par cathduf à 22:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Rye - Dungeness

Dimanche 17/07
Grasse matinée pour tout le monde.
Premier arrêt au supermarché. Une vraie balade pour nous. J'adore découvrir les spécialités locales. Plein de pirates sur la route. Toute la ville déguisée en pirates. Grand défilé à venir.
Visite de Rye. Très joli village ancien. Antiquaires. Beaucoup de rosiers. Très vieille pâtisserie. Premier shortbread caramel / chocolat et carots cake.
Direction Camber beach. Grande plage de sable. Temps couvert, vent frais. Il nous manque le coupe-vent pour rester sur la plage.
Direction le vieux phare de Dungeness. Dommage il y a une centrale nucléaire juste à côté du phare mais ce coin de nature est magnifique. Rude mais très beau. Très belles cabanes en bois noir. Plage de galets. Choux de mer. Jardins sur graviers. Lande fleurie.
Arrêt chez un petit pêcheur. Ce soir nous mangerons du turbo et du crabe. C'est pas encore tout à fait l'heure mais pause au restau du coin pour déguster un premier Fish&Chips. Un délice.
Il est temps de rentrer. Les enfants veulent absolument faire un jeu de société.

Posté par cathduf à 22:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

La traversée

Samedi 16/07
Après 2 j à Wiisant et un passage au Touquet, direction l'Angleterre.
Départ en ferry depuis Calais. Passage devant le camp de réfugiés. Impuissance et incompréhension. Passes de rugby en attendant de monter à bord. Passage au large du Cap Blanc Nez et de Wissant. Découverte des falaises blanches de Douvres. Se souvenir de rouler à gauche.
1h30 de route dans la campagne anglaise. Beaucoup de moutons.
Rendez-vous avec Ed qui nous ouvre notre maison pour la semaine. Premier Airbnb. Parfaite. Quartier typique. Maisons en briques, mitoyennes. Jardin potager en pente à l'arrière. De tout en haut, on voit la mer.
Restaurant indien pour le premier soir. Cinnamon Spice. Les yeux beaucoup plus gros que le ventre. On s'est régalé.

Posté par cathduf à 22:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 mars 2016

São Paulo

Jour 18

Les enfants font une vraie grasse mat' ce matin. De vrais rideaux bien occultants, une clim efficace et silencieuse et même une couverture pour dormir, ça fait du bien.
Ce matin, il pleut. Ciel gris, complètement bouché. Les températures ont carrément chutées. Il fait à peine 20 degrés, cela nous fait une première transition avant le retour.
Direction le musée du fútebal. On petit-déjeune de beignets frits sur le marché devant le stade, sous une tente à l'abris de la pluie. Les garçons sont ravis d'aller voir ce musée, Garance un peu moins. Découverte de l'histoire du foot au Brésil. Dommage que les textes ne soient qu'en portugais. Quelques films sympas. Jeu de tirs au but avec calcul de la vitesse du ballon, les garçons adorent.
Nous décidons d'aller sur l'Avenida Paulista, les Champs Elysées locaux. Quartier des affaires. On passe en taxi dans des quartiers résidentiels sympas mais globalement la ville est très hétérogène. De beaux immeubles alternent avec d'autres en piteux état. Beaucoup de graffitis et de fenêtres murées. Pas très séduits mais il faut dire qu'il pleut.
On prend le métro pour aller visiter la cathédrale. Construite au debut du Xxème siècle, elle est très grande, avec de beaux vitraux mais pas beaucoup de charme. Retour à pied à l'hôtel. Dans une heure direction l'aéroport pour le retour.

Posté par cathduf à 20:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Arrivés à São Paulo

Jour 17
Ca sent la fin

Dernier jour à Salvador. Ce soir, on part pour São Paulo.
La mission du jour est de trouver des tissus locaux pour faire des nappes. Idéalement le même tissu que les nappes de la Pousada Santa Clara de Boipeba. Charles, le propriétaire nous a indiqué 2 magasins au centre du Pelougrino. Il y en a en fait une rue entière. Je vous laisse imaginer la joie des enfants à l'idée de faire ces magasins par 35'. On ne trouve pas exactement ce tissus mais 2 se rapprochant et surtout les tissus fleuris si typiques. Ces derniers ne sont pas de super qualité mais serviront à faire une déco brésilienne à la maison.
Ronaldo, notre chauffeur de taxi, revient nous chercher pour aller à l'aéroport. Un stop sur la route à une quincaillerie pour acheter des crochet pour fixer le hamac que nous ramenons. Jorge y Matteus à fond dans la voiture.
Nous sommes bien plus chargés qu'à l'arrivée. En nombre de sacs, pas de soucis mais la grosse valise dépasse les 23kg. Heureusement, ça passe à l'enregistrement. Il faudra rééquilibrer les sacs pour rentrer.
A São Paulo, les taxis sont très règlos. Impossible de monter à 6 dans le même taxi. Obligés de se répartir dans 2 taxis. Romain est mon garde-du-corps.
Ce soir, nous avons rendez-vous à l'hôtel avec Thierry, un copain de promo. Il est marié à une brésilienne et habite à São Paulo depuis 2012. Soirée très sympa dans une churrascaria. Ici on a eu droit à la pastille verte et rouge pour indiquer aux serveurs stop ou encore.
Nuit au Novotel du centre ville, dans un immeuble énorme, au 18ème étage. Ça fait bizarre de se retrouver dans un hôtel standardisé.

Posté par cathduf à 19:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 février 2016

Praia do Forte

Jour 16

Journee des chauffeurs de taxi aujourd'hui.
Ce matin, le chauffeur nous a montré une video d'évangélisation. En fonction de la langue, il a la vidéo appropriée sur son téléphone. Professeur de capoeira, version arts martiaux, il nous a montré ses cicatrices. Sa femme, adepte de la musculation, ne mange que des œufs et des pommes de terre. 1/2h de trajet avec lui et il nous a raconté sa vie, photos de sa femme et enfants à l'appui. Il nous a emmené à l'agence de location de voiture.
Aujourd'hui, nous allons à Praia do Forte, à une soixantaine de kilomètres au nord de Salvador. Quel changement. Praia do Forte est une station balnéaire avec pleins, pleins de condominiums de vacances. Seule une magnifique petite église en bord de mer témoigne de son passé. Pleins de magasins de surf. On est fan.
A marrée basse, la mer découvre des rochers formant des piscines naturelles. A faire après la pause déjeuner. Nous goûtons aux beignets locaux à garnir de crevettes et purées inconnues, une pointe de piments. Cela aurait pu suffire à notre repas mais on craque pour des langoustes.
Baignades dans les piscines naturelles. Meilleure séance de snorkeling de notre séjour. Le plus de poissons, la plus grande variété et les plus gros. La plage est superbe, bordés de palmiers et de beaux hôtels en retrait. Ils essaient de préserver l'environnement. Au bord de la plage est installée une association de préservation des tortues marines. Nous sommes allés voir les différents bassins avec 5 espèces de tortues différentes présentes au Brésil mais aussi des requins et des baracudas. Les enfants étaient ravis.
Dernier bain de mer au coucher du soleil, avant notre retour.
Nous rendons la voiture de location à l'aéroport. Notre chauffeur de taxi met de la musique 'rock local'. Jorge Matteo. On fait mine de danser les 5 à l'arrière. Il apprécie et monte le son. Le retour sera festif. Il vient nous chercher demain pour retourner à l'aéroport prendre notre vol pour São Paulo.

Posté par cathduf à 01:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Praia do Forte

Jour 16 Journee des chauffeurs de taxi aujourd'hui. Ce matin, le chauffeur nous a montré une video d'évangélisation. En fonction de la langue, il a la vidéo appropriée sur son téléphone. Professeur de capoeira, version arts martiaux, il nous a montré ses cicatrices. Sa femme, adepte de la musculation, ne mange que des œufs et des pommes de terre. 1/2h de trajet avec lui et il nous a raconté sa vie, photos de sa femme et enfants à l'appui. Il nous a emmené à l'agence de location de voiture. Aujourd'hui, nous allons à Praia do Forte, à une soixantaine de kilomètres au nord de Salvador. Quel changement. Praia do Forte est une station balnéaire avec pleins, pleins de condominiums de vacances. Seule une magnifique petite église en bord de mer témoigne de son passé. Pleins de magasins de surf. On est fan. A marrée basse, la mer découvre des rochers formant des piscines naturelles. A faire après la pause déjeuner. Nous goûtons aux beignets locaux à garnir de crevettes et purées inconnues, une pointe de piments. Cela aurait pu suffire à notre repas mais on craque pour des langoustes. Baignades dans les piscines naturelles. Meilleure séance de snorkeling de notre séjour. Le

Posté par cathduf à 01:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 février 2016

Retour à la ville

Jour 15

Chemin du retour vers Salvador. Nous avons d'abord pris le bateau (une quinzaine de personnes à bord) pour un trajet d'un peu plus d'une heure à travers la mangrove. Vu des pirogues sur le rio et des maisons sur pilotis au bord de l'eau.
Arrivés à Valencia, nous avons un peu cherché notre prochain mode de transport ce qui a un peu inquiète Charles qui se demandait bien comment nous allions rentrer. Nous avions le choix entre retourner en bateau à Morro de São Paulo ou le taxi pour aller directement à l'embarcadère. Aidés par des Brésiliens sympathiques dont le gardien d'un petit musée que nous avions visité à Boipeba, nous avons choisi d'aller au plus court et d'essayer de reprendre un bus pour Salvador depuis l'embarcadère.
En arrivant, il y avait justement un bus qui partait. On s'installe, trop contents. On nous fait ressortir, le bus étant annoncé complet. Grosse désillusion. La perspective d'attendre plus de 2h, où même à l'ombre il fait bien 30 degrés, ne nous rejoint guère. Heureusement on a dû plaire à un organisateur qui nous fait remonter dans le bus, il reste juste 6 places, toutes éparpillées dans le bus. C'est parti pour 1h30 de bus jusqu'à Itaparica, puis une demi-heure de bateau jusqu'à Salvador. Un gros bateau coloré transportant cette fois plus de 150 passagers. 6h plus tard, nous voilà revenus à notre pousada.
Pause déjeuner chez Ulysse en terrasse cette fois. Au menu, une nouvelle fois la fameuse Moqueca de camarãos.
Ballade en ville en espérant trouver des tissus Brésiliens mais les magasins indiqués sont fermés le samedi. Il faudra revenir lundi.
Guidés par le bruit des percussions, nous rencontrons une batucada. Trop contents de voir cet autre tradition locale. Un groupe d'une vingtaine de percussionnistes animés par un 'maestre'. On aura eu la chance de découvrir toutes ces traditions encore très vivaces dans cette région.
Visite d'une église et de son impressionnante salle de tous les saints. Statues vêtues de vrais vêtements et très réalistes.
Le saint du jardin est présent.
Apéro en terrasse avec vue sur le port. Cela nous rappelle les toits terrasses sur le Bosphore à Istanbul.
Soirée tranquille à la Pousada. Les enfants se mettent à jour sur le carnet de voyage.

Posté par cathduf à 02:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 février 2016

Boipeba (la suite)

Jour 14

Journée tranquille aujourd'hui. Ballade dans le village de Boipeba et visite du jardin potager de la Pousada Santa Clara. Avoir un potager n'est pas courant ici. Nous n'en avons pas vu au Brésil. À se demander d'où viennent leurs fruits et légumes. Nous n'avons vu qu'une plantation de café et une de bananes et pourtant on en a fait des kilomètres à la campagne. Les terres appartiennent toutes à de grands propriétaires terriens. Est-cela qui explique l'absence de potager et même de jardins autour des maisons ??
Dans ce potager, aux carrés délimités de briques, poussent des salades, différentes sortes de basilics, des piments, des aubergines, des ananas, des citrons et d'autres légumes que l'on ne connait pas : de longs haricots, des sortes de blettes, des Berri berris ?? Et des zinnias !! Ce sont les bouquets de zinnias sur les tables de la Pousada qui nous ont amenés à visiter le potager. Tous ces légumes se retrouvent à la table du restaurant.
Passage par le port pour réserver notre billet retour et on file se promener le long de la plage et faire en partie le tour de l'île. Soit directement sur la plage, soit à travers des sentiers ombragés dans la forêt. Pause snorkeling avant de manger. Pas mal de poissons colorés mais les coraux sont morts. L'eau à marée basse est aussi chaude qu'un bain. Pas normal.
Sur la plage, une propriété magnifique appartenant à un francais. Nous avions rencontré son beau-fils à la pousada à Salvador. On a guetté sur la plage si on le voyait mais on n'a pas osé se presenter.
On choisit un petit restau sur la plage. Envahi de français. Incroyable. À croire qu'on s'est tous donné rdv au Brésil. Plus de langoustes, les français à côté de nous ont pris les dernières. On reprend avec plaisir un plat typiquement brésilien : la mouqueca. On a goûté hier soir au crabe et nous régalons d'une mouqueca aux 'camarones' ce midi. Un régal. Le ciel est gris au large et le vent à souffler sur la plage mais nous avons échappé à la pluie.
Retour au village par un petit sentier sablonneux.
Magnifiques couleurs du coucher de soleil. Capirinia les pieds dans le sable avant d'aller dîner à nouveau à la Pousada Santa Clara. Des recettes locales avec un petit twist en plus ou des plats des quartes coins du monde mais toujours exotiques. Beignets de crabe de Louisiane, salade vietnamienne, poisson caramélisé... Tout est délicieux. Charles est content, il mange des pâtes à la sauce tomate et à droit à un dessert (alors que d'habitude on en prend pas).
Boipeba restera un moment fort du voyage. Un paradis qui se mérite mais qui vaut vraiment le coup.

Posté par cathduf à 01:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 février 2016

Boipeba

Jour 13

La journée a commencé avec le flux de touristes de Morro. Nous sommes montés à bord d'un puissant bateau à moteur pour faire le tour des plages alentour. Des dizaines de bateaux promènent les touristes pour cette excursion à la journée.
Le transfert de nos affaires dans le bateau a été un peu épique car il faut marcher dans l'eau jusqu'à la taille pour monter à bord et nous étions passablement chargés, même si nous avons laissé des affaires à Salvador. On avait même une boîte de pizza que nous n'avions pas réussi à finir hier soir !
Au lieu de faire le circuit complet, nous resterons sur l'île de Boipeba pour 2 jours.
Premier stop sur un spot de piscine naturelle. Une eau transparente et quelques poissons. Et surtout une centaine de touristes dans l'eau.
Ensuite plein gaz sur un autre spot de piscines naturelles. Vraiment magnifique cette fois. Des nuances de bleus extraordinaires et des rochers qui abritent plus de poissons. Un bar bateau au milieu de la mer. Malheureusement les coraux sont presque tous morts. L'eau est beaucoup trop chaude. C'est impressionnant.
Dernier stop pour nous. Une plage paradisiaque bordée de palmiers, penchés comme sur les cartes postales. On est déjà sur Boipeba. Déjeuner sur la plage avant de débarquer nos affaires au port. Quel plaisir de laisser les autres repartir vers les rues commerciales de Morro et de rester sur Boipeba, beaucoup plus préservée.
En descendant du bateau, on tombe sur le fils du propriétaire de notre pousada qui nous guide dans le village et transporte nos bagages en brouette. Ici pas de véhicules à moteur sauf quelques tracteurs. Les taxis sont des brouettes.
On se repose un peu à l'abris du soleil. On a un peu chauffer aujourd'hui en faisant du snorkelling. On se fait avoir à chaque fois.
On resort pour aller admirer le coucher du soleil sur la plage. La silhouette des palmiers au soleil couchant : juste magique. On sirotent des jus sur la plage. Les enfants se rebaignent avant d'aller manger.
On nous a recommandé le restaurant de la Pousada Santa Clara, tenue par 2 américains polyglottes. On n'est pas déçu. Le cadre est magnifique, l'accueil chaleureux (pas sans nous rappeler nos anciens voisins de Pouilly) et la nourriture délicieuse. Notre meilleur repas du Brésil. On a déjà réservé pour demain soir.
Retour à la Pousada en passant par le village. Tous les gens sont dehors à discuter. Ambiance beaucoup plus détendue qu'à Salvador. Bien contents d'être là.

Posté par cathduf à 01:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Morro do São Paulo

Jour 12

Aujourd'hui nous avons pris le taxi, le bateau jusqu'à Itaparica, le bus et à nouveau le bateau traverser le rio pour aller à Morro do São Paulo, une île au sud de Salvador. Le Saint Tropez ou plutôt l'Ibiza local.
Nous n'y passons qu'une nuit.
Des boutiques et restaurants longent les 2 premières plages sans discontinuer. Le week-end, c'est grosse fiesta le soir.
Notre pousada est sur la plage numéro 3 un peu moins bondée.
On pose nos affaires et on se fait un restau avec vue sur mer. Ici, la langouste est très répandue. On ne se prive pas mais elles ne valent pas les langoustes bretonnes.
Ballade sur la plage numéro 4. Magnifique, bordée de palmiers. De très beau hôtels. La mer est haute, on peut donc pas profiter des piscines naturelles mais l'eau est délicieuse, presque trop chaude.
On en profite pour faire un Pri de shopping. Des t-shirts de surfeurs pour les garçons et des maillots de bain pour les filles. Et oui, ça y est. J'ai mon maillot brésilien, mais plus couvrant que la majorité des maillots ici. Pas sûre que je puisse le porter en France. La température risque de monter trop fort pour la Bretagne. Chez nous, sans vis-à-vis, ça devrait aller. C'est drôle comme au Brésil toutes les filles, grosses ou pas grosses sont en string mais jamais seins nus.
Dîner à la chandelle, les pieds dans le sable.

Posté par cathduf à 01:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 février 2016

Piscines naturelles

Jour 11
Nouveau petit dej extraordinaire à notre pousada. Des recettes différentes de la veille sauf les gaufres et le Nutella car le propriétaire a remarqué que les enfants en raffolaient.
Celui-ci nous indique un nouvel objectif de ballade avec cascades à la clé. Cette fois, la rando part du village de Lençois. Le village est très joli, plein de maisons colorées et des rues pavées.
Nous traversons la forêt à pied et observons comme d'habitude de gros, très gros lézards et cette fois une grosse chenille (au moins 5-6 cm), noire, jaune et rouge. Hier au sommet de la montagne, nous en avions vu une, noire avec des pics jaune fluo. Certains lézards sont si gros que leur queue laisse une trace sur le chemin.
Cette fois, nous débouchons sur une cascade très étalée sur laquelle on peut faire du toboggan. Des rochers sur le côté permettent de sauter. Le summum du divertissement pour les enfants. Même Charles sautent de plus de 3 mètres. Moi, je m'occupe d'immortaliser les sauts et ça me suffit. Plein de piscines naturelles et de trous d'eau. L'eau est comme les jours précédents couleur ambre (c'est plus chic que de dire marron). La couleur est due à sa teneur en fer et à la décomposition des feuilles mais elle est très propre.
Dur, dur de quitter cet endroit si ludique mais la route du retour pour Salvador nous attend. Presque 6h de ligne droite. Cette fois, cela ne nous amuse plus beaucoup mais cela valait le coup. On a adoré ces 2 jours 1/2 à la Chapada Diamantina.

Posté par cathduf à 01:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 février 2016

Les cascades

Jour 10

Ce matin, nous avons eu droit au meilleur petit déjeuner du Brésil. Sucré, salé... Tout fait maison. Des spécialités de plein de pays différents, des jus et des fruits délicieux et summum pour les enfants : gaufres au Nutella à volonté. Le tout dans un cadre ancien superbe.
A la table du petit déjeuner, il y avait aussi un anglais, une brésilienne de Rio et un français... de Lyon. Nous lui avons proposé de profiter de la dernière place restante dans notre voiture pour faire le tour des cascades de la région. Il travaille dans l'humanitaire depuis 12 ans. Il a beaucoup voyagé, surtout en Afrique et à Haïti.
Première destination de la journée : la cascades Mosquitos, qui ne veut pas du tout dire 'moustiques' mais petits diamants. 15 km de piste pour y accéder. C'est un peu long mais ça vaut le coup. Nous la découvrons d'abord depuis un belvédère, au moins 20 m de haut et un bon débit alors que nous sommes à la fin de la saison sèche. Un chemin, très agréable à travers la végétation, nous permet d'accéder jusqu'en bas. Sur le chemin, nous croisons un énorme lézard. D'en bas, c'est une merveille. La cascade est entourée de très hautes falaises. On enfile nos maillots et l'on peut se glisser derrière la cascade. Très sympa. Il faut remonter, même pas mal. Charles se débrouille comme un chef. 15 km de piste, le retour.
Pause déjeuner dans un restau au kilo en bord de route. Pratique et rapide. On descend cette fois jusqu'au Pozzo del Diablo en suivant la rivière sur les rochers. Encore une grande cascade, moins haute que la précédente mais qui se déverse dans un grand bassin naturel avant de se réduire dans une gorge étroite. L'eau est chargée en minerai, dès qu'il y a un peu de profondeur, elle est complètement noire. Impressionnant quand il faut traverser le bassin pour passer sous la cascade. Romain et Matt sautent de plus de 6m de haut. Les autres d'un peu moins haut !
Il ne faut pas traîner pour remonter car avant 5h nous devons être à l'entrée du parc national pour pouvoir monter admirer le coucher de soleil du sommet d'un canyon. Nous ne sommes pas les seuls à connaître ce filon (alors que nous étions presque seuls aux cascades). Il faut à nouveau monter cette fois pour atteindre le sommet. La végétation est très originale : des cactus et autres merveilles inconnues poussent sur les rochers. La vue est superbe, comme dans les grands cantons américains. Garance, Nathan, Romain et Matt font Superman au-dessus du vide. Photos à venir.
Le soleil se couche et la pleine lune se lève. Quelle chance nous avons d'être là.
Retour à la Pousada à la nuit tombée. Nous ressortons dîner au même restaurant que la veille tellement nous avons apprécié, la serveuse, très gentille est contente de nous revoir. Nous fêtons l'anniversaire de notre compagnon de route.

Posté par cathduf à 02:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]